Une Ligue 1 à 22, désormais plus que probable ?

C’est officiel, le Conseil d’État vient d’annoncer la suspension des relégations d’Amiens et Toulouse pour la saison à venir. On pourrait donc avoir 22 équipes en Ligue 1 la saison prochaine en prenant compte des montées de Lorient et Lens, les promus.

C’était jusqu’ici qu’une simple hypothèse, mais celle-ci pourrait se transformer en réalité. Le Conseil d’État a certes entériné le classement de la Ligue 1 pour la saison actuelle mais il a également suspendu les relégations d’Amiens et Toulouse. On pourrait ainsi se diriger vers une ligue 1 à 22 clubs dès la saison prochaine. Les deux clubs initialement destinés à rejoindre la Ligue 2 ont évidemment reçu la nouvelle le sourire aux lèvres, et notamment le président de l’ASC Bernard Joannin qui considérait cette relégation comme une « injustice totale » car son club avait « une véritable chance de se sauver. »

En revanche, pas sûr que tout le monde soit favorable à cette initiative. À commencer par le consultant de Canal+ Pierre Ménès qui a manifesté son désarroi sur le réseau social Twitter.

Un impact économique

Une ligue 1 à 22 clubs, c’est 4 matchs supplémentaires par équipe, c’est 42 journées au lieu de 38 actuellement, c’est une densité sportive augmentée, c’est plus de rencontres étalées dans le temps. Les risques de blessures seraient donc augmenté, des risques qui ne satisfont pas l’UNFP, le syndicat des joueurs, qui s’était opposé à cette idée-là. Une ligue 1 à 22 inquiétait également les clubs de l’élite d’un point de vue économique. Il était prévu que les équipes de ligue 1 reçoivent chacune un chèque de 20 millions d’euros pour les droits TV. Sauf qu’à 22, les règles changent et le chèque tomberait à 18 millions d’euros, soit 2 millions en moins pour chaque participant.

Ceci étant dit, qui dit plus d’équipes dit plus de matchs et aussi potentiellement plus de spectacles à offrir aux amateurs de la Ligue 1. Quoi qu’il en soit, c’est une décision qui n’est pas à prendre à la légère, et qui impliquerait, forcément, des conséquences auxquelles les acteurs de la ligue 1 ne sont pas habitués.

Crédit photo : Twitter / compte officiel de la Ligue 1

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s