Leroy Sané, le gros coup du Bayern Munich

C’est officiel depuis jeudi soir, Leroy Sané, 24 ans, a signé avec le Bayern Munich pour un montant aux alentours de 45 millions d’euros. Ce transfert est assorti d’un contrat allant jusqu’à juin 2025. Un deal qui a tout l’air d’un bon coup pour tous les partis, on vous explique pourquoi.

L’Allemagne agite déjà beaucoup le marché des transferts cet été. Après le départ de Timo Werner (RB Leipzig) pour 60 millions du côté de Chelsea et les rumeurs qui envoient Kai Havertz (Bayer Leverkusen) également à Chelsea, pour 100 millions d’euros, c’est au tour de Leroy Sané de faire le chemin inverse, de l’Angleterre vers l’Allemagne, cette fois-ci au Bayern Munich. Le transfert a été officialisé hier soir par les deux clubs.

Un bon choix pour le joueur ?

Arrivé en 2016 à Manchester City, l’Allemand de 24 ans est devenu sous les ordres de Guardiola un des meilleurs ailiers au monde. Il était un élément indiscutable lors de la saison 2017-2018, saison des 100 points pour City, avec 15 buts et 10 passes. Mais après une saison 2018-2019 moins aboutie ( 600 minutes de temps de jeu en moins en championnat ) et une saison blanche cette année à cause d’une rupture des ligaments croisés, Leroy Sané a reculé dans la hiérarchie des ailiers à City. A gauche, Sterling est indéboulonnable. A droite, Bernardo Silva et Riyad Mahrez semblent en avance et sont très appréciés par le coach espagnol.

Aller au Bayern Munich, c’est l’occasion pour Leroy Sané d’enchaîner les matchs et être régulier saison après saison dans l’un des plus grands clubs d’Europe. C’est aussi pour lui le moyen de se construire un beau palmarès dans une équipe qui n’a pas son égal dans son championnat et qui est tous les ans compétitive en ligue des champions. Raison de plus si jamais l’exclusion de Manchester city de toutes compétitions européennes pour deux ans est confirmée en appel. A 24 ans, le joueur n’a plus de temps à perdre s’il veut devenir un joueur majeur de son équipe et de sa sélection, qui l’avait écarté pour la coupe du monde 2018. Etre un joueur allemand au Bayern lui donne presque un passe droit pour la nationalmannschaft. Et puis après tout, est-ce que signer au Bayern Munich est un mauvais choix ? Rarement.

Un bon choix pour le Bayern Munich ?

Même si le club n’a aucune garantie sur le niveau actuel du joueur, nul doute qu’avec Leroy Sané, le Bayern Munich s’attache les services d’un très bon joueur. Sa technique et sa vitesse en font un joueur de couloir redoutable, mais aussi un joueur décisif. L’Allemand devrait très bien s’intégrer au 4-2-3-1 mis en place par Hansi Flick cette saison. Sa relation avec Robert Lewandoski promet d’être fructueuse et son association avec Alphonso Davies dans le couloir gauche fait déjà saliver.

L’effectif du Bayern est déjà très fourni en attaque. Leroy Sané sera mis en concurrence avec son compatriote Serge Gnabry mais surtout avec Kingsley Coman. Les deux joueurs ont un profil similaire mais le Français, souvent gêné par des pépins physiques, peine à être décisif ( 4 buts et 3 passes décisives cette saison ), une concurrence moins importante donc qu’à Manchester City. Dans tous les cas, avoir de tels joueurs est un plus pour le club bavarois.

Un bon choix pour Manchester City ?

A première vue, perdre un joueur comme Leroy Sané n’a rien d’une bonne nouvelle, mais en y regardant de plus près, l’équipe de Guardiola sort plutôt gagnante de ce transfert. Même s’il aurait pu le vendre l’été dernier pour environ 100 millions d’euros, City va quand même toucher près de 50 millions d’euros pour un joueur qui aurait pu partir libre l’été prochain. Dans le cas où le club serait exclu de la ligue des champions pour le deux prochaines saisons, c’est aussi un bon moyen pour eux de dégraisser la masse salariale et de faire rentrer de l’argent dans les caisses.

Du côté sportif, les skyblues ont l’un des meilleurs effectifs au monde, surtout pour ce qui est du secteur offensif et ne souffriraient pas trop de la perte d’un de ses joueurs. L’argent de ce transfert pourrait aussi permettre au club de recruter dans le secteur défensif, là où ils ont le plus souffert cette année. Finalement le transfert de Leroy Sané vers le Bayern Munich semble être un bon coup pour tout le monde. Reste à voir ce que cela donnera sur le terrain.

crédit photo : Porträt, Einzelbild

Chelsea : le mercato est ouvert

C’est officiel depuis quelques heures maintenant, Chelsea vient de signer sa deuxième recrue. Après le Marocain de l’Ajax, Hakim Ziyech, c’est l’avant-centre allemand, Timo Werner qui rejoindra les rangs du club de Londres. Frank Lampard a obtenu le feu vert du propriétaire de Chelsea, Roman Abramovitch pour activer toutes les pistes désirées par l’entraineur anglais. De Ziyech à Sancho, alors que le mercato n’est pas officiellement ouvert, voici les joueurs convoités par le 4e du championnat anglais.

Timo Werner sera bien un joueur de Chelsea la saison prochaine. Longtemps pressenti du côté de Liverpool, l’avant-centre allemand ne rejoindra pas les Reds mais les Blues de Frank Lampard.

Un mercato agité

Après avoir prolongé les jeunes du centre et signé sa deuxième recrue, Chelsea se dirige vers de nouvelles pistes. Alors que les chances de voir Jadon Sancho chez les Blues s’amenuisent, c’est du côté de l’Angleterre que le mercato de Frank Lampard se dirige. Ces derniers jours, le club londonien pousse pour s’offrir les services de l’ailier de Brentford, Saïd Benrahma, selon RMC Sport. Très performant depuis deux saisons en D2 anglaise, l’ancien attaquant de Nice serait aussi sur les tablettes de Leicester. Il faudra toutefois débourser pas moins de 20 millions d’euros pour que l’Algérien rejoigne Londres. Kai Havertz serait aussi sur la shortlist de Frank Lampard. L’allemand bat cette saison tous les records, hyper décisif, il attire les plus grands clubs d’Europe. Du Real Madrid au Bayern, le club de Londres se tiendrait en embuscade dans l’espoir d’attirer le joueur du Bayer Leverkusen.

En défense, malgré les carences de cette saison, peu de pistes ont été activées. Seul le poste de latéral gauche a été sondé. Ben Chilwell, Nicolás Tagliafico ou encore Alex Telles qui sera le latéral gauche de Chelsea la saison prochaine ? Une chose est sûre, le prix demandé pour ces joueurs n’est pas le même. Si le choix de Frank Lampard se porterait sur l’Anglais Ben Chilwell, le prix demandé par Leicester, à savoir plus de 60 millions de livres, refroidirait les ardeurs du jeune entraineur anglais.

Qui dit mercato dit ventes

Mais si les Blues sont prêt à débourser autant d’argent c’est aussi parce que des départs sont prévus. En fin de contrat à la fin du mois, l’ailier espagnol de 32 ans Pedro aurait trouvé un accord contractuel avec l’AS Roma, selon Goal UK. Wilian serait aussi sur le départ, n’ayant pas trouvé d’accord pour une prolongation de contrat, l’ailier brésilien pourrait donc rebondir ailleurs, un intérêt de Manchester United est souvent évoqué par différentes sources. Niveau vente, les Blues seraient, à en croire les informations du Sun, prêt à laisser partir N’Golo Kanté ainsi que Jorginho. Mais ce ne serait pas tout, le latéral gauche Emerson serait selon Goal aussi sur le départ. Idem pour Michy Batshuayi qui serait, selon Sunday Express, en partance pour un autre club de Londres, West Ham.

Privé des deux derniers mercato, Chelsea n’est pas réellement touché par la crise économique et compte bien en profiter pour s’arracher des joueurs à bas prix.

crédit photo mise en avant : Stamford bridge / Paul Hudson

PSG : à quoi s’attendre pour remplacer les départs ?

Le directeur sportif du Paris Saint-Germain, Leonardo, a annoncé lors d’un entretien pour le Journal du Dimanche que Thiago Silva et Edinson Cavani ainsi que Kurzawa, Meunier et Choupo-Moting quitteront bien le club à la fin de la saison. Tous en fin de contrat, le club de la capitale va désormais devoir s’activer pour trouver des remplaçants à ces départs. 

Thiago Silva et Edinson Cavani ne porteront plus les couleurs du PSG la saison prochaine comme l’a indiqué Leonardo lors d’un entretien accordé au JDD. Ce sera également le cas pour Kurzawa, Meunier et Choupo-Moting. Tanguy Kouassi et Adil Aouchiche devraient eux aussi signer leur premier contrat professionnel ailleurs. 

Priorité au remplacement de Thiago Silva 

Capitaine du PSG depuis des années, le défenseur brésilien ne sera pour autant pas prolongé à la fin de la saison. Suite à cette annonce, le club de la capitale s’active pour trouver un remplaçant et celui-ci pourrait bien être Lucas Hernandez. Cette rumeur provient de la radio espagnole Cadena SER et a ensuite été confirmée par BILD en Allemagne et RMC en France. Selon les informations de la Cadena SER, le PSG se montre intéressé par l’actuel défenseur du Bayern Munich. L’international français de 24 ans ne serait pas insensible à l’intérêt montré par Paris et réfléchirait à un éventuel départ selon RMC. Néanmoins, acheté pour 80 millions d’euros pendant l’été 2019, le Bayern Munich ne compte pas lâcher son joueur en dessous de son prix d’achat, un montant qui pourrait donc refroidir le PSG puisque le club estimerait que Lucas Hernandez ait perdu de la valeur suite à sa grosse blessure au genou.

À la recherche de nouveaux latéraux 

C’est sûrement à ces postes-là que le PSG a le plus besoin de se renforcer. Avec les pertes de Layvin Kurzawa et Thomas Meunier, l’arrivée de nouveaux latéraux est primordiale. Côté gauche, Leonardo s’active sur plusieurs pistes. Il y a quelques semaines, le joueur de Porto Alex Telles semblait être le favori pour rejoindre les rangs parisiens. Cependant, rien est encore fait pour l’heure et Paris se renseignerait sur d’autres pistes à commencer par un autre joueur du Bayern Munich à savoir David Alaba. Selon les informations de la chaîne allemande Sky, le club parisien a signifié son intérêt au joueur autrichien. À en croire la Cadena Ser, Théo Hernandez intéresserait aussi le club de la capitale. Le Milan AC réclamerait 50 millions d’euros pour lâcher son joueur de 22 ans. Concernant le poste de latéral droit, les rumeurs sont plus calmes. Néanmoins, le PSG serait intéressé par le jeune latéral de l’Ajax âgé de 19 ans, Sergiño Dest. Pour le moment aucune offre n’a été transmise. Le club parisien s’est également montré séduit par Marusic, l’arrivée du joueur de la Lazio Rome pourrait être liée à celle du milieu, Sergej Milinkovic-Savic. 

Sergej Milinkovic-Savic intéresse Leonardo

C’est la dernière priorité de Leonardo pendant ce mercato, le directeur sportif brésilien souhaiterait enrôler un nouveau milieu et serait très intéressé par Sergej Milinkovic-Savic. Comme quasiment chaque année, le milieu de la Lazio est au coeur des rumeurs pour une possible arrivée du côté de la capitale mais cette fois-ci cela pourrait bien être la bonne. Il y a une semaine, L’Equipe et la Gazzetta dello Sport évoquaient même la possibilité d’un achat de Marusic et Milinkovic-Savic contre une somme de 80 millions d’euros. Néanmoins aucune offre n’a pour le moment été transmise. Alors que Leonardo parlait d’un mercato plutôt calme cet été pour le PSG, ce n’est pas forcément sur quoi le club se dirige au vu des dernières rumeurs. 

Crédit photo : PSG.fr

Mercato : pas de date mais déjà des contacts

Alors que le mercato entre club français s’est ouvert hier, le mercato international n’a quant à lui pas encore de date.  En attente d’officialisation, les contacts se multiplient. Retour sur les dossiers chauds du moment, en France et partout ailleurs.

Ça y est, le mercato français est ouvert, les clubs français peuvent donc s’activer et se lancer à la recherche de talents aux six coins de l’hexagone, car seuls les transferts dans le pays sont autorisés. Commençons tout d’abord sur les dossiers intéressants et les officialisations du moment en Ligue 1.

Metz, le PSG et Lyon ouvre la marche

Parlons d’abord du plus gros coup de ce marché des transferts pour le moment en Ligue 1 et c’est Metz qui le réalise, le club Lorrain s’attache définitivement les services de Kevin N’Doram, milieu de terrain de l’AS Monaco prêtée pendant la saison 2019/2020.  Il a fallu débourser pas moins de 4,5 millions d’euros pour lui faire rejoindre les rangs du club messin jusqu’en 2024. D’autres ont profité des options d’achat pour transférer définitivement leurs joueurs, on pense notamment à l’Argentin Mauro Icardi pour le Paris-Saint-Germain, ansi que Karl Toko-Ekambi avec l’Olympique Lyonnais.

Parmi les dossiers chauds français on retrouve celui de l’actuel attaquant du Stade Rennais, M’baye Niang. L’attaquant français souhaiterait rejoindre l’OM, des discussions auraient déjà débuté selon Pierre Menez. Pour s’attacher les services du joueur il faudrait débourser pas moins de 20 millions d’euros. Les premières informations ont été données dimanche dernier sur le plateau du Canal Football Club où le journaliste Dominique Amand Braud a annoncé q’un accord aurait été trouvé pour le transfert du joueur. RMC avait ensuite démenti l’information affirmant qu’aucune discussion aurait commencé.

Des milieux de terrain dont les clubs raffolent

Sans doute la révélation de Ligue 1 cette saison, à 17 ans, Eduardo Camavinga pourrait bien donner le feu aux poudres durant ce mercato. Très convoité par le Real Madrid, le PSG est prêt à agir si la situation évolue. D’après certaines sources, le club de Zinedine Zidane serait prêt à débourser environ 60 millions d’euros pour faire venir la pépite du club breton. Malgré l’intérêt porté au joueur, le club de la capitale privilégierait le cas d’Ismaël Bennacer.


L’actuel milieu de terrain de l’AC Milan serait en pleine discussion avec des représentants du club parisien en vue d’un futur transfert, d’après la Gazzetta dello Sport, il serait même prêt à débourser 50 millions d’euros pour pouvoir faire venir le joueur milanais. Et une fois de plus, le club madrilène est prêt à devancer le PSG, Manchester City aussi surveillerait de près le dossier. En vue des nombreuses offres proposées aux joueurs, les Rossoneri pourraient faire monter les enchères pour éventuellement laisser partir son milieu de terrain, mais à prix coutant.

Un autre joueur a tapé dans l’œil du club de la capitale, il s’agit du joueur de la Lazio Rome, Milinkovic-Savic, le Serbe aurait un très grand intérêt aux yeux du Brésilien Leonardo, actuel directeur sportif du PSG. Puissance, grand de taille, efficacité, les qualités du milieu de terrain ne sont plus à prouver, mais il reste une difficulté à surmonter l’obstacle, son prix. Le Paris Saint-Germain aurait déjà proposé 60 millions d’euros, trop peu pour intéresser le club romain. Leonardo, désireux de s’acheter les services du milieu de terrain, négocie le prix demandé par la Lazio, 100 millions d’euros.

D’autres dossiers plus alléchants ont fait parler dans le monde du foot tel que Pjanic au FC Barcelone ou encore Verrati à la Juventus, mais ils sont à prendre avec des pincettes car aux stades de rumeurs pour le moment.

Manchester United sur Van de Beek

C’est encore un milieu de terrain qui fait parler et cette fois-ci, c’est celui de l’Ajax. Sous contrat jusqu’en juin 2022, le Néerlandais de 22 ans attise les convoitises, selon The Times, Manchester United aurait proposé 40 millions d’euros pour son transfert.
L’actuel directeur général du club d’Amsterdam et légendaire gardien du club en son temps Edwin Van der Sar confirme l’intérêt de plusieurs clubs qui suivent son évolution : « Il est clair que des clubs comme le Real Madrid et Manchester United ont manifesté leur intérêt pour Danny Van de Beek » explique-t-il à la chaîne néerlandaise NOS.

Pas à vendre

Selon le journal catalan, le FC Barcelone aurait refusé catégoriquement une offre de 100 millions d’euros de la part de Manchester united. C’est un non ferme du club catalan qui explique que le jeune formé à la Masia ne bougera pas même si les grands clubs européens font le forcing.

(Crédit photo mise en avant/ goal / Ella_87)

Un mercato estival agité pour le PSG ?

Covid-19 ou non, le mercato annuel et estival se prépare comme à son habitude dans la planète football. Il pourrait s’annoncer très agité pour le Paris Saint-Germain. Des fins de contrat pour Thiago Silva et Cavani, une volonté d’avoir « plus de responsabilités » pour le numéro 7 parisien Kylian Mbappé. L’effectif parisien pourrait connaitre un bouleversement inédit cet été… Ou pas.

Alors que tous les clubs de football doivent, dans le contexte du moment, trouver des solutions pour rester stable économiquement, le Paris Saint-Germain s’apprête à voir ses « gros joueurs » partir… Mais aussi pour laisser la place à de nouvelles arrivées.

Kalidou Koulibaly pour succéder à Thiago Silva ? 

Koulibaly. C’est le nom qui revient le plus souvent pour palier le futur départ de Thiago Silva en défense centrale, le brésilien qui va voir son contrat s’expirer en fin de saison.  Le roc sénégalais, Kalidou Koulibaly, devrait quitter Naples cet été. Les dirigeants parisiens sont actuellement en négociation avec leurs homologues italiens pour préparer ce transfert qui pourrait faire beaucoup de bien dans la charnière centrale parisienne. 

Pour Thiago Silva, tout est encore flou. Le capitaine est en fin de contrat dès le 30 juin prochain. Mais Jérôme Rothen, ancien joueur du PSG et consultant pour RMC, croit à une prolongation de contrat pour le défenseur de 35 ans. Coté droit, Thomas Meunier pourrait également prendre ses valises et s’envoler vers une nouvelle destination pour laisser sa place au produit du centre de formation parisien Colin Dagba. Quant au défenseur malien du stade Rennais Hamari Traoré, il serait sur les petits papiers des recruteurs parisiens.

Quel avenir pour la « MCN » ?

Le fameux trio Mbappé, Cavani et Neymar, souvent décrié pour son manque de complémentarité, pourrait être dissous cet été, à en croire toutes les rumeurs. Convoité par le Real Madrid, Kylian Mbappé ne devrait pourtant pas quitter le Paris Saint-Germain. Selon le quotidien sportif espagnol, AS, l’ancien monégasque serait d’accord pour prolonger son contrat qui expire en juin 2022 mais à une seule condition : « inclure une clause libératoire pour permettre au Real Madrid, qui aimerait le recruter en 2021, de faire sauter le contrat ».

Le contrat d’Edinson Cavani prend fin le 30 juin prochain. Pour Jérôme Rothen, « Marquinhos va reculer en défense pour remplacer Thiago. Aux dernières nouvelles, Thiago et  Cavani devraient rester». El Matador devrait donc prolonger au PSG même si un retour en Italie est évoqué dans certains médias : « Un retour au Napoli a semblé être une option, mais la piste la plus chaude mènerait Cavani vers l’Inter ». PSG ou Inter, l’avenir de Cavani est donc encore très incertain.

Il y a des nouvelles également pour le cas Neymar. La star brésilienne, qui souhaitait absolument faire son retour au FC Barcelone l’an passé, restera bel et bien au PSG malgré les tentatives catalanes. Toutefois, le Barça resterait très intéressé mais n’aurait pas les moyens de le ramener au Camp Nou. Il n’est donc pas exclu de voir la MCN rester au PSG, de quoi rassurer les supporters rouges et bleus.

Un échange Icardi – Douglas Costa ? 

L’attaquant argentin Mauro Icardi pourrait rejoindre officiellement la Juventus la saison prochaine à en croire la presse sportive. Acceptant un potentiel échange de joueurs avec le club italien, Leonardo, directeur sportif du Paris Saint-Germain, a ciblé l’ailier Turinois Douglas Costa. La Juve ne cesse de montrer son intérêt pour le numéro 18 parisien. 

Des avenirs encore incertains…

Un milieu de terrain pour renforcer l’entrejeu ? Le PSG discute encore avec la Juventus de Turin pour Miralem Pjanic. De son côté, pour le latéral droit portugais Nelson Semedo, la piste d’un potentiel recrutement du PSG s’éloigne de jour en jour. Le joueur de 26 ans serait finement emballé par l’idée de rejoindre les Citizens de Pep Guardiola.

Ces derniers jours, la piste de Lautaro Martinez était évoquée dans la presse étrangère. C’est finalement vers Barcelone que l’Argentin se tournerait en « zappant » le PSG. Pour renforcer le milieu de terrain de l’effectif parisien en cas d’échec sur le dossier Pjanic, c’est le lyonnais Houssem Aouar qui serait dans le viseur de la cellule de recrutement parisienne.

Haaland, potentiel remplaçant de Kylian Mbappé ?

Selon le quotidien sportif madrilène Marca, le Paris SG serait fortement intéressé par le jeune Erling Braut Haaland, le buteur du Borussia Dortmund.

Il serait probablement recruté en cas de départ de Kylian Mbappé du coté du Real Madrid si une offre alléchante proposée par les madrilènes viendrait changer la donne. Mais attention, le Norvégien de 19 ans coûte désormais très cher. Selon un autre journal espagnol, AS, pour recruter Haaland avant l’été 2022, soit deux ans avant la fin de son contrat avec le club allemand, il faudrait débourser plus de 120 millions d’euros. Mais le Borussia est, lui, bien décidé à garder sa pépite.