Transfert NBA : les dossiers les plus chauds du moment

Alors que la reprise de la NBA est plus que compromise, le développement de la pandémie en Floride pourrait transformer cette hypothèse en réalité. Malgré cela, le virus n’empêche pas les équipes de la ligue américaine de basket de réfléchir déjà aux futurs transferts. Voici les rumeurs des transferts les plus intéressantes du moment.

Peut-être que Disney World va devoir attendre mais pas les transferts, la crise économique qui ravage actuellement la planète complique beaucoup les finances des équipes NBA et celles du monde entier, mais des rumeurs commencent déjà à fuser à gauche à droite, elles pourraient peut-être devenir plus concrètes plus tard dans l’année.

En attente de prolongation pour le « Greek Freak »

L’actuel MVP de la ligue est le phénomène du moment. Puissance, force, et une attitude de guerrier sur les parquets de la NBA font de lui une arme surpuissante sous le panier. Combinés a des qualités athlétiques impressionnantes, il est encore cette année l’un des favoris pour remporter un nouveau titre de MVP. Giannis Antetokounmpo espère évidemment remporter le titre NBA avec les Bucks et réaliser le doublé. Mais ce qui nous intéresse, c’est qu’il pourrait bien devenir agent libre en 2021. L’ailier grec n’a toujours pas prolongé son contrat et pourrait bien aller ailleurs, enfin il faut prendre en compte plusieurs facteurs. 

C’est cet été que tout va se jouer pour le joueur, il faudra miser sur une grosse contre-performance de la franchise de Milwaukee pour voir le géant de 2m11 créer un tsunami sur le marché des agents libres. Une équipe en particulière pourrait être intéressée par le joueur. Après tout, qui ne voudrait pas un joueur tournant à 29,6 points de moyenne par match (données de la saison 2019-2020) ? Certaines équipes seraient prêtes à faire venir son ancien coach Jason Kidd pour attirer le joueur Grec. Coach des Bucks pendant 4 ans, Kidd pourrait bien être un élément-clé de ce dossier. Développant une très bonne relation avec Giannis, sa présence lui a manqué lorsqu’il est parti de l’équipe. Des retrouvailles dans une même équipe ? C’est ce qu’on verra très prochainement. En tout cas, les Knicks seraient en relation avec l’entraineur assistant actuel des Warriors, à voir.

Difficile prolongation pour Anthony Davis 

Ce que l’on peut dire, c’est qu’il n’a manqué son intégration au sein des Lakers de Lebron James. Tournant à 26,7 points de moyenne par match, il est l’un des piliers de l’actuelle équipe de Los Angeles, mais il pourra s’il le souhaite quitter la franchise dès cet été. S’il refuse ce qu’on appelle sa player option, il pourra aller voit ailleurs mais évidemment, c’est très peu probable. Le problème est que son futur contrat soulève de nombreuses questions.

Trois options s’offrent à lui, d’abord il peut accepter sa  player option  d’environ 28 millions de dollars et prolonger l’aventure d’un an supplémentaire avec la franchise de Los Angeles. Il peut aussi refuser cette option-là et signer juste une année avec l’équipe.  Puis le dernier choix qui s’offre à lui est celui de chercher une nouvelle équipe pour signer un contrat sur le long terme. Des inconnues dues encore une fois à la vague de Covid-19 qui s’est répandue partout dans le monde. La crise économique qu’elle engendre touche ainsi le salaire des joueurs, et celui d’Anthony Davis ne fait pas exception. Il pourrait alors patienter jusqu’à l’année prochaine pour espérer une rémunération plus élevée s’il prolonge son contrat.

Le retour de Derrick Rose aux Bulls ?

La légende de Chicago pourrait bien faire son retour au sein de la célèbre franchise de l’Illinois. Les dirigeants de l’équipe pourraient venir le MVP 2011 grâce à un trade des plus intéressants. Après 4 ans sans porter le maillot des Bulls de Chicago et malgré les blessures à répétition qui ont causé une perdition de ses qualités techniques et athlétiques, il a prouvé cette saison qu’il était toujours un des éléments phares de la NBA, mais son avenir reste incertain au sein de la franchise de Detroit. La direction des Pistons resterait sur l’idée de développer une équipe de jeunes joueurs, avec ses 31 ans, Rose ne fait donc pas partie du plan de la franchise. Il pourrait alors faire ses valises plus tôt que prévu et retourner du côté de Chicago, mais comment ? Le journaliste Andy Bailey de Bleacher Report aurait la solution.

Il propose un échange envoyant Thaddeus Young et Otto Porter Jr. à Detroit, dans l’autre sens, c’est D-Rose et Blake Griffin qui iraient à Chicago. Mais le contrat ce dernier pose problème. Avec un contrat à plus de 36 millions de dollars, le manque de performance dû à des blessures à répétition ne justifie pas cette somme, s’il n’y arrive pas, il prendrait la direction des Bulls accompagné de Rose. Évidemment le trade n’est qu’une rumeur pour le moment, mais c’est une idée qui pourrait bien se réaliser si les dirigeants y prennent compte. Les fans des Bulls ne diraient surement pas non.

(crédit photo de mise en avant/ Dallas Maverick vs San Antonio/ Katie Haugland)

Mercato : pas de date mais déjà des contacts

Alors que le mercato entre club français s’est ouvert hier, le mercato international n’a quant à lui pas encore de date.  En attente d’officialisation, les contacts se multiplient. Retour sur les dossiers chauds du moment, en France et partout ailleurs.

Ça y est, le mercato français est ouvert, les clubs français peuvent donc s’activer et se lancer à la recherche de talents aux six coins de l’hexagone, car seuls les transferts dans le pays sont autorisés. Commençons tout d’abord sur les dossiers intéressants et les officialisations du moment en Ligue 1.

Metz, le PSG et Lyon ouvre la marche

Parlons d’abord du plus gros coup de ce marché des transferts pour le moment en Ligue 1 et c’est Metz qui le réalise, le club Lorrain s’attache définitivement les services de Kevin N’Doram, milieu de terrain de l’AS Monaco prêtée pendant la saison 2019/2020.  Il a fallu débourser pas moins de 4,5 millions d’euros pour lui faire rejoindre les rangs du club messin jusqu’en 2024. D’autres ont profité des options d’achat pour transférer définitivement leurs joueurs, on pense notamment à l’Argentin Mauro Icardi pour le Paris-Saint-Germain, ansi que Karl Toko-Ekambi avec l’Olympique Lyonnais.

Parmi les dossiers chauds français on retrouve celui de l’actuel attaquant du Stade Rennais, M’baye Niang. L’attaquant français souhaiterait rejoindre l’OM, des discussions auraient déjà débuté selon Pierre Menez. Pour s’attacher les services du joueur il faudrait débourser pas moins de 20 millions d’euros. Les premières informations ont été données dimanche dernier sur le plateau du Canal Football Club où le journaliste Dominique Amand Braud a annoncé q’un accord aurait été trouvé pour le transfert du joueur. RMC avait ensuite démenti l’information affirmant qu’aucune discussion aurait commencé.

Des milieux de terrain dont les clubs raffolent

Sans doute la révélation de Ligue 1 cette saison, à 17 ans, Eduardo Camavinga pourrait bien donner le feu aux poudres durant ce mercato. Très convoité par le Real Madrid, le PSG est prêt à agir si la situation évolue. D’après certaines sources, le club de Zinedine Zidane serait prêt à débourser environ 60 millions d’euros pour faire venir la pépite du club breton. Malgré l’intérêt porté au joueur, le club de la capitale privilégierait le cas d’Ismaël Bennacer.


L’actuel milieu de terrain de l’AC Milan serait en pleine discussion avec des représentants du club parisien en vue d’un futur transfert, d’après la Gazzetta dello Sport, il serait même prêt à débourser 50 millions d’euros pour pouvoir faire venir le joueur milanais. Et une fois de plus, le club madrilène est prêt à devancer le PSG, Manchester City aussi surveillerait de près le dossier. En vue des nombreuses offres proposées aux joueurs, les Rossoneri pourraient faire monter les enchères pour éventuellement laisser partir son milieu de terrain, mais à prix coutant.

Un autre joueur a tapé dans l’œil du club de la capitale, il s’agit du joueur de la Lazio Rome, Milinkovic-Savic, le Serbe aurait un très grand intérêt aux yeux du Brésilien Leonardo, actuel directeur sportif du PSG. Puissance, grand de taille, efficacité, les qualités du milieu de terrain ne sont plus à prouver, mais il reste une difficulté à surmonter l’obstacle, son prix. Le Paris Saint-Germain aurait déjà proposé 60 millions d’euros, trop peu pour intéresser le club romain. Leonardo, désireux de s’acheter les services du milieu de terrain, négocie le prix demandé par la Lazio, 100 millions d’euros.

D’autres dossiers plus alléchants ont fait parler dans le monde du foot tel que Pjanic au FC Barcelone ou encore Verrati à la Juventus, mais ils sont à prendre avec des pincettes car aux stades de rumeurs pour le moment.

Manchester United sur Van de Beek

C’est encore un milieu de terrain qui fait parler et cette fois-ci, c’est celui de l’Ajax. Sous contrat jusqu’en juin 2022, le Néerlandais de 22 ans attise les convoitises, selon The Times, Manchester United aurait proposé 40 millions d’euros pour son transfert.
L’actuel directeur général du club d’Amsterdam et légendaire gardien du club en son temps Edwin Van der Sar confirme l’intérêt de plusieurs clubs qui suivent son évolution : « Il est clair que des clubs comme le Real Madrid et Manchester United ont manifesté leur intérêt pour Danny Van de Beek » explique-t-il à la chaîne néerlandaise NOS.

Pas à vendre

Selon le journal catalan, le FC Barcelone aurait refusé catégoriquement une offre de 100 millions d’euros de la part de Manchester united. C’est un non ferme du club catalan qui explique que le jeune formé à la Masia ne bougera pas même si les grands clubs européens font le forcing.

(Crédit photo mise en avant/ goal / Ella_87)